Master Pro Communication Ecocitoyenne, patrimoines et Développement Durable (ComEDD)

MASTER 2 – Spécialité Professionnelle (Bac + 5) – Université Nice Sophia-Antipolis, France

 

OBJECTIFS DE LA FORMATION

La transition socio écologique de nos sociétés induit des changements profonds sur tous les plans : culturel, social, économique, technique, juridique et écologique. Dans ce contexte, la communication opère de façon active. L’émergence de ce secteur professionnel conduit le master ComEDD à former des communicants capables de mener :

Une communication qui relaie l’engagement des organisations pour un développement durable (état, entreprise, collectivité, association engageant démarche Iso, management environnemental, responsabilité sociale, etc…) et qui suscite une mobilisation autour de leurs projets (communication du changement / interne, externe, proximité, institutionnelle, etc. ; éducation relative à l’environnement ; communication scientifique et technique…).

Une communication patrimoniale et territoriale qui actualise l’identité, les patrimoines et les dynamiques locales et qui favorise l’appartenance à un projet durable de territoire, le lien social et la transmission culturelle

(médiation culturelle et naturaliste, animation scientifique, interprétation de sites, muséologie ouverte, tourisme durable…).

Le master ComEDD s’inscrit ainsi dans l’émergence d’une «communication vers un développement durable», entendue de façon aboutie, comme une communication écocitoyenne, territoriale et patrimoniale.

 

DÉBOUCHES

Le master ComEDD conduit ainsi à une diversité d’emploi comme chargé de la communication du développement durable :

– Chargé de relation publique ; chef de projet ; consultant en communication, etc – Chargé de relation presse, journaliste, rédacteur, etc

– Agent de développement culturel ou touristique, ingénieur culturel, médiateur du patrimoine ; fonctionnaire territorial par concours) ; éducateur du territoire ; animateur, muséologue, etc.

Auprès des entreprises et des associations liées à l’environnement (eau, air, transport, énergie, déchet, biodiversité…) et au social (santé, économie solidaire) ; des collectivités (services de l’environnement, de la communication, de la culture…) : des opérateurs du tourisme durable, du développement local, de la culture, de l’éducation (groupe de communes, agent touristique, parc naturel, centre culture scientifique, association, musée, lieu patrimonial).

 

ACCÈS

(pour en savoir plus, lire le FAQ )

Sélection sur dossier et entretien
(places limitées) selon niveau scolaire, expérience dans le domaine, projet professionnel et de stage.

Avec un master 1
Priorité aux étudiants de M1 infocom (M1 infocom de Nice non obligatoire. Son option « Patrimoines, DD » sera à rattraper pour les extérieurs), ouverture possible à d’autres disciplines

=> Dossier de candidature a télécharger et envoyer a la direction du master.

Par la formation continue et validation d’acquis VAE/VAP (coût spécifique) : salarié, demandeur d’emploi ou étudiant à partir de 2 ans d’interruption d’études => projet, dossier, financement à voir avec asure-formation@unice.fr / Web : www.unice.fr/asure

Taxe d’apprentissage : comment soutenir le master Communication écocitoyenne, patrimoines et développement durable ?

 

RESPONSABLE

Francine BOILLOT-GRENON
Ecologue, maître de conférences en sciences de l’information et de la communication
Contact : mastercomedd@unice.fr